Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
350234 visiteurs
10 visiteurs aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo APY
Tous les partenaires






VAISSEAUX & ENGINS > NAVETTE T-4A DE CLASSE LAMBDA


Encyclo




Fiche de données

navette lambda

Constructeurs :
- Sienar Fleet Systems (premier constructeur et designer)
- Cygnus Spaceworks (sous-traitant)
Longueur :
20 mètres
Accélération maximale :
1 400 G
Vitesse maximale :
850 km/h
Hyperdrive :
Classe 1
Autonomie :
2 mois
Équipage :
- 1 pilote
- 1 copilote
- 1 navigateur
- 1 artilleur
- 1 officier de communication
- 1 ingénieur
Passagers :
10 à 20 personnes
Armement :
- 2 canons laser jumelés Taim & Bak KX5
- 2 canons blaster jumelés
- 1 canon blaster jumelé ArMek R-T0
- 2 canons laser jumelés Taim & Bak GA-60s
Affiliations :
- Empire Galactique
- Alliance Rebelle
- Nouvelle République
- Vestiges de l'Empire
- Alliance Galactique
Périodes :
Logo Empire Logo Rébellion Logo Nouvelle République Logo NOJ Logo Legacy
 
Plus communément appelée « navette impériale », la navette T-4a de classe Lambda fut conçue par la célèbre firme Sienar Fleet Systems. Elle avait un usage de transport pour les hauts représentants de l’Empire. Elle garantissait aussi la sécurité du personnel lors des transferts entre les destroyers et les installations terrestres ou spatiales. Bien que l’appareil fût d’une taille relativement petite, il avait tendance à semer l’inquiétude chez les impériaux car il était le symbole d’une puissance incontestable et donc d’autorité.

Nombre de personnalités importantes du régime, comme des gouverneurs par exemple, pouvaient monter à bord du vaisseau lorsque la situation s’y prêtait. Darth Vader avait parfois l’occasion de l’utiliser, et même l’Empereur en personne. D’ailleurs, des rumeurs prétendaient que ce dernier avait constitué un petit groupe de ces engins et qu’il les avait fait modifier spécialement avec des boucliers furtifs. La conception de la navette avait été développée à partir d’un ancien modèle, la T-2c de classe Theta, bâti par les ingénieurs de Cygnus Spaceworks peu après la Guerre des Clones.

Quand Sienar signa un contrat avec l’Empire pour produire des appareils similaires, de nombreux employés de Cygnus rejoignirent l’entreprise. Ainsi, leur prototype avait largement influencé la navette de classe Lambda. Le vaisseau était doté de trois ailes caractéristiques qui, déployées, formaient un Y inversé. Les deux ailes latérales articulées se rangeaient vers le bas lors des vols et soutenaient l’aile principale qui servait de stabilisateur. Sa capacité de transport reposait sur sa soute, qui pouvait accueillir 20 passagers et 80 tonnes métriques de chargement, et une rampe d’accès, située sous la partie ventrale facilitait les débarquements ou déchargements.

L’équipage de la navette comprenait six officiers et un seul d’entre eux pouvait prendre les commandes de l’engin en cas d’urgence. Dans l’habitacle étaient donc présents le commandeur, suppléé par un copilote. Les autres membres de l’équipage se chargeaient de la navigation, de l’artillerie, des communications et de la distribution d’énergie. Ils étaient tous engagés selon leurs hautes compétences dans leurs spécialités. Les moteurs subluminiques de l’engin le propulsaient à une vitesse de 50 TAMG dans l’espace et 850 km/h dans l’atmosphère, ce qui était particulièrement rapide pour une navette de cette taille.

L’hyperdrive dont elle disposait renforçait également son agilité, et de ce fait, les vols spatiaux pouvaient s’effectuer en des temps records. Lorsque les ailes latérales étaient déployées, un propulseur ionique secondaire contribuait à maintenir la stabilité de la machine. En plus de sa vitesse, la Lambda possédait un armement efficace lui permettant de se défendre seule lors d’attaques ennemies.

Il consistait en deux canons blasters situés à la proue et de deux paires de canons Taim & Bak KX5, montés à la jointure des ailes et capables de pivoter à trente degrés pour tirer ver le bas. Un double blaster monté à la poupe permettait enfin de décharger des salves de laser sur d’éventuels opposants. Ces éléments faisaient du transport un produit de choix.

De telles navettes étaient entreposées dans l'usine de construction de chasseurs TIE basée en orbite au-dessus de Nar Shaddaa, par exemple, trois années avant la Bataille de Yavin. Des miliciens du Général Rahm Kota en attaquèrent plusieurs lors d'une bataille mémorable au cours de laquelle Galen Marek, alias « Starkiller », s'illustra notamment. Afin de détruire la deuxième Étoile Noire, pendant la Guerre Civile Galactique, les Rebelles furent contraints de s’attaquer au générateur de bouclier installé sur Endor.

Mais avant, Crix Madine ancien officier impérial, prépara un plan élaboré qui consistait à infiltrer le monde en utilisant une navette de classe Lambda, baptisée Tydirium, volée par des agents de la Rébellion. Les espions, quant à eux, parvinrent à dérober l’un des codes permettant de passer sans encombre au travers des contrôles impériaux. La Tydiriumavait également été modifiée spécialement pour qu’elle pût se faire passer pour un cargo. Ainsi, Han Solo, Luke Skywalker et Leia Organa devaient voyager à bord de l’appareil pour atteindre leur objectif. Ils réussirent à se glisser à travers la flotte ennemie, puis ils envoyèrent le code d’authentification. Bien qu’il fût ancien, l'engin leur permit d’atteindre la lune d'Endor et de mettre à feu le générateur de bouclier.


navette lambda

Darth Vader débarque sur Endor à bord d'une navette de classe Lambda.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Plus tard, lorsque l'Empire Galactique fut renversé, Cygnus continua de produire de telles navettes mais en y apportant des variantes plus lourdement armées. Les périodes de guerre qui suivirent mirent plusieurs fois en scène ces transports, tant du côté des forces de la Nouvelle République que des vestiges impériaux. Certains étaient utilisés pour sécuriser des régions entières de la Galaxie ou simplement des planètes, tandis que d'autres rejoignirent quelques années standard après la flotte de l'Alliance Galactique. Deux représentants du Nouvel Ordre Jedi, le jeune Ben Skywalker et son maître Jacen Solo, montèrent à bord d'une version modifiée de la Lambda quand ils gagnèrent Adumar pour une visite d'une usine de construction de missiles à concussion.


puce Sources

- Imperial Lambda-class shuttle dans la Databank
- A Guide to the Star Wars Universe (First Edition)
- Scavenger Hunt
- Heir to the Empire Sourcebook
- Galaxy Guide 8: Scouts
- Supernova
- The Farlander Papers
- X-wing: The Official Strategy Guide
- A Guide to the Star Wars Universe (Second Edition)
- Stele Chronicles
- TIE Fighter: The Official Strategy Guide
- Star Wars Technical Journal (Volume Two)
- The Essential Guide to Vehicles and Vessels
- The Galactic Empire: Ships of the Fleet
- The Thrawn Trilogy Sourcebook
- Gamemaster Screen, Revised
- Gamemaster Toolkit: Live-Action Adventures
- Star Wars Trilogy Sourcebook - Special Edition
- The Far Orbit Project
- The Emperor's Trophy
- Star Wars: Rebel Assault II: The Hidden Empire
- Star Wars: X-wing Alliance
- Resurrection
- Rookies: Rendezvous Rookies: No Turning Back
- Star Wars Empire 14: The Savage Heart
- Star Wars Empire: To the Last Man
- Star Wars: Rebellion
- Star Wars Missions 12: The Vactooine Disaster
- Star Wars Missions 19: Bounty on Bonadan
- Star Wars: The Force Unleashed
- Vader's Quest
- Star Wars: Rogue Squadron
- Star Wars: Rogue Squadron II: Rogue Leader
- Star Wars: Rogue Squadron III: Rebel Strike
- Star Wars Empire 19: Target: Vader
- Star Wars Empire 23: The Bravery of Being Out of Range
- Star Wars Empire 31: The Price of Power
- Star Wars Empire: In the Shadows of Their Fathers
- Star Wars Empire 35: A Model Officer
- Star Wars Empire: The Wrong Side of the War
- Betrayal
- Fury
- Shadow Stalker
- Star Wars Encyclopedia
- Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back
- Star Wars Episode VI: Return of the Jedi
- Star Wars: Behind the Magic
- Star Wars: The Action Figure Archive
-
"Endor Limited" – Star Wars Customizable Card Game (Carte : Lambda-class Shuttle)
- A Guide to the Star Wars Universe (Third Edition)
-
"The Lambda Heist" – Star Wars Gamer 2
- Starships of the Galaxy (2001)
- The New Essential Guide to Vehicles and Vessels
- Star Wars: The Ultimate Visual Guide
- Star Wars: Complete Cross-Sections
- Starships of the Galaxy (2007)



puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 31 janvier 2007.
Corr Cette fiche a été entièrement corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:59 (CEST+0200)