Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
353904 visiteurs
1 visiteur aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo HOLONET
Tous les partenaires






VAISSEAUX & ENGINS > CHASSEUR TRI-DROÏDE


Encyclo




Fiche de données

tri-droïde

Constructeurs :
- Colla Designs
- Phlao-Arphocc Automata Industries
Longueur :
5,40 mètres
Largeur :
3,45 mètres
Accélération maximale :
3 600 G
Vitesse maximale :
37 000 km/h
Équipage :
1 cerveau droïde intégré
Armement :
- 1 canon laser moyen
- 3 canons laser légers
- 6 à 18 missiles de discorde avec droïdes buzz
Affiliations :
- Confédération des Systèmes Indépendants
- Vestiges séparatistes
Période :
Logo Empire
 
Doté d'une effarante puissance de feu, le redoutable chasseur tri-droïde avait été conçu dans le but d'assurer aux Séparatistes la domination des combats spatiaux durant les derniers jours de la Guerre des Clones.

Au plus fort de la lutte, les chefs de la République et de la Confédération mirent une grande part de leurs ressources dans le développement de nouvelles armes extraordinaires dans l'optique de surprendre l'adversaire et d'obtenir l'avantage lors d'assauts de toutes sortes. C'est ainsi que naquit le chasseur tri-droïde, qui représentait l'un des appareils automatisés conçus grâce aux inverstissements de la Fédération du Commerce.

Modèle dévastateur et particulièrement dangereux, l'engin constituait une menace pour les meilleurs pilotes non mécaniques tels que les soldats clones ou même les Jedi les plus aguerris. Bien qu'il fût moins rapide que certains types d'intercepteurs tels que les Actis Eta-2, il pouvait, de par son armement et sa grande sophistiquation, causer de terribles dégâts dans les rangs de la République.

Construits en masse sur les chaînes de montage de la planète Colla IV, ces chasseurs étaient nés de l'idée des ingénieurs insectoïdes autochtones, dont les esprits malades avaient déjà bâti l'effrayant droïdeka de la Fédération du Commerce. Les Colicoids avaient par ailleurs donné à leurs productions un aspect intimidant et une conception tout à fait atypique.

Le design, fort curieux, avec les trois extensions vers l'avant, s'inspirait de la forme du crâne d'un prédateur préhistorique qui vivait sur ce monde.De même, ce sont les natifs de Colla IV qui conférèrent au droïde une programmation de prédateur, c'est-à-dire qu'en fait, il avait été conçu de telle sorte qu'il développe une certaine forme d'instinct de fauve féroce.

Grâce à des propulseurs indépendants, à un réacteur puissant et à des systèmes embarqués, l'appareil était en somme un chasseur droïde à rayon d'action étendu. Il était plus grand et moins agile que le droïde vautour standard de la Fédération, mais il disposait d'une unité centrale de plus grande capacité, installée dans une sphère montée sur gyroscopes à l'intérieur de la « tête ». Les trois bras servaient aussi à protéger l'unité centrale et deux photorécepteurs de couleur rouge conféraient à l'engin son allure d'être vivant.

Dans la sphère du réacteur se nichait une antenne de communication qui assurait le suivi du signal émis par le vaisseau amiral le plus proche. Derrière ce module sphérique se trouvait une batterie de trois stabilisateurs de poussée qui lui donnaient une agilité satisfaisante. Même si le tri-droïde était dépourvu d'hyperdrive et de bouclier déflecteur et bien qu'il fût un peu plus lent que certains autres automates de combat, il faisait preuve d'une remarquable efficacité lors de raids aériens. Son réacteur robuste et son émetteur à longue distance offraient en outre une autonomie considérable.

L'intérêt principal d'un tel vaisseau résidait surtout dans son armement. Il possédait un canon laser fixe saillant de la proue. Le condensateur de cette arme était entouré par un cerveau droïde agressif qui permettait à l'appareil d'avoir une attitude presque animale et une efficacité encore plus redoutable. Trois autres canons secondaires orientables étaient installés à l'extrémité des trois bras protecteurs. Ils pouvaient tirer séparément ou être synchronisés pour délivrer leur puissance de feu à l'unisson.


tri-droïde

Suppléés par des chasseurs vautours, les tri-droïdes étaient terriblement efficaces dans l'espace.
(DVD Star Wars Episode III: Revenge of the Sith)


La Confédération n'hésita pas à déployer, durant la Guerre des Clones, d'innombrables chasseurs tri-droïdes pour venir à bout de la grande armée républicaine. Lors de l'attaque surprise menée sur Coruscant par Grievous par exemple, le vaisseau fut de taille à affronter les RCO-170 ou même les agiles V-Wings. Lâchés depuis des baies hangars situés sur des navires confédérés, ils pouvaient dominer les troupes aériennes adverses par leur nombre et par leur efficacité.

Pendant certains assauts, ils représentaient un réel problème non seulement pour des pilotes clones expérimentés, mais aussi pour des Jedi. D'autant que ces chasseurs avaient un autre atout : ils pouvaient, en plus de leurs armes standards, embarquer de deux à six missiles porteurs de vibro-droïdes. Ces petites unités, spécialisées dans le sabotage, se déployaient en quelques secondes en un essaim dévastateur et étaient en mesure de s'attaquer aux systèmes vitaux des appareils ennemis. Obi-Wan Kenobi en fit les frais lorsque l'un de ces robots avait tenté de détraquer son intercepteur.


puce Sources

- Droid tri-fighter dans la Databank
- "Starships and Vehicles of Revenge of the Sith'" sur Wizards.com
- "Starship Battles Preview 4" sur Wizards.com
- Jedi Trial
- Star Wars: Clone Wars
- Star Wars: Obsession
- Labyrinth of Evil
- Star Wars Republic: The Siege of Saleucami
- Star Wars Episode III: Revenge of the Sith
- Dark Lord: The Rise of Darth Vader
- Revenge of the Sith: Incredible Cross-Sections
- Star Wars: Complete Cross-Sections



puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 12 juillet 2007.
Corr Cette fiche n'a pas été corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:59 (CEST+0200)