Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
353904 visiteurs
1 visiteur aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo SWE
Tous les partenaires






PERSONNAGES > MAX REBO


Encyclo




Fiche de données

max rebo

Origine :
Orto
Espèce :
Ortolan
Taille :
1,40 mètre
Affiliations :
- Orchestre d'Evar Orbus
- Max Rebo Band
- Nouvelle République
Périodes :
Logo Empire Logo Rébellion Logo Nouvelle République
 
Max Rebo était un musicien ortolan à la peau bleue, tenant les claviers d’un des orchestres les plus connus de la Galaxie. De son vrai nom Siiruulian Phantele, il était de petite stature et possédait un corps trapu, deux traits caractéristiques de son espèce. Il avait, de part et d’autre de sa tête, deux oreilles ballantes dans lesquelles s’accumulait de la graisse et deux petits yeux ronds et noirs encadraient un long museau en forme de trompe qui lui conférait un odorat particulièrement aiguisé. Comme la plupart de ses congénères, Rebo avait l’oreille musicale, et c’est pour cette raison que son apprentissage en la matière en fut facilité.

Après s’être suffisamment entraîné, l’Ortolan devint rapidement très adroit de ses mains, en particulier quand il s’agissait de jouer son instrument favori, une sorte de clavier appelé Jett Red Ball. De fil en aiguille, Rebo se bâtit une excellente réputation en tant que musicien, et il n’était pas rare de le croiser dans des bars. Là, il jouait à sa guise de son art, en échange de nourriture. En effet, les membres de son espèce étaient tout simplement obsédés par le fait de se remplir l’estomac, et Max ne faisait pas exception. D’ailleurs, ses doigts ventousés lui permettaient d’absorber sa pitance et d’ingurgiter des aliments solides ou liquides.

Son appétit démesuré faillit causer sa perte à maintes reprises. Rebo se moquait bien de jouer dans le pire des rades pour peu que le contrat garantisse un copieux repas. Malgré cela, son talent était indéniable. Par conséquent, il fut vite repéré par un certain Evar Orbus, qui recherchait de jeunes artistes dont le potentiel pourrait être exploité. Le contrat fut accepté, et celui qui se nommait encore Siiruulian Phantele allait pouvoir commencer une carrière prometteuse.

C’est ainsi qu’il décida de prendre le nom de scène « Max Rebo » et qu’il intégra, dans le même temps, un petit orchestre le plaçant en leader incontesté. En plus de l’Ortolan aux claviers, la formation originale comprenait des musiciens venus de planètes diverses et variées. Elle était composée de la chanteuse Sy Snootles à l’humeur changeante, de Droopy McCool, un vieux Kitonak aux tendances mystiques ; vinrent ensuite rejoindre la bande Joh Yowza, un Yuzzum natif des forêts de la lune d’Endor.


max rebo

Max Rebo (à gauche), jouant de son instrument aux côtés de Droopy McCool.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Au départ, l’orchestre se faisait appeler Evar Orbus et les Gémisseurs Galactiques, du nom du chef de Rebo. Quand Orbus fut tué par une formation musicale rivale, des Bith, décidés à éliminer leurs concurrents à coups de blaster, Sy Snootles parut logiquement s’imposer pour reprendre les rênes de la fine équipe d’artistes. Contre toute attente, cependant, elle laissa sa place à Max, ne désirant pas connaître le même destin funeste que Orbus. Pourtant, elle allait bientôt regretter sa décision. Naquit donc le Max Rebo Band.

L’orchestre de Rebo était dans une situation délicate quand arriva l’invitation à se produire au palais du célèbre seigneur du crime, Jabba le Hutt, sur Tatooine. Toutefois, il leur fallait dans un premier temps passer une audition. Le Hutt n’hésitait en effet pas à engager les meilleurs groupes de la Galaxie pour distraire les membres de sa cour. L’Ortolan, quant à lui, ne se doutait pas une seconde que si l’audition ne s’avérait pas concluante pour sa bande, son sort ainsi que celui de ses compères serait scellé dans la fosse au rancor.


max rebo

Max Rebo (à gauche) et sa bande, donnant une représentation dans le palais de Jabba.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Fort heureusement, le test se déroula sans anicroche ; Jabba fut d’ailleurs tellement satisfait qu’il leur proposa un contrat à vie. Mais la joie des musiciens – hormis Max – fut de courte durée car ils découvrirent que de leurs prestations ils ne recevraient que de la nourriture. À satiété, il est vrai. Mais puisque le contrat était déjà signé, il n’existait aucun moyen légal de le rompre ; les artistes furent donc forcés de se soumettre comme beaucoup d’autres à la tyrannie du terrible Hutt.

Lorsque Jabba envoya le  Max Rebo Band  se représenter chez un rival dénommé Bingo Mehndra, il avait dans l’intention de se débarrasser de ce dernier. Pour cela, il glissa subtilement une bombe dans le matériel musical de Rebo et des autres chanteurs afin que le détonateur explose au moment où Bingo sera dans la même pièce qu’eux. Une fois encore, la bande parvint à s’en sortir grâce à Droopy McCool qui trouva la bombe et s’enfuit, à la différence de l’ennemi du Hutt qui fut désintégré.


max rebo

L'Ortolan dispose d'ongles absorbant la nourriture.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Après avoir accueilli de nouveaux membres, l’orchestre de Max Rebo était maintenant au nombre de douze. Ils se trouvaient tous à bord de la barge de Jabba, celle-là même qui conduisit Luke Skywalker et ses amis vers la fosse du sarlacc afin que ceux-ci se fassent dévorer par la créature en guise de punition d’avoir tenté de résister au seigneur du crime hutt. Ce dernier, néanmoins, se fit assassiner par Leia et l’équipe composée de Skywalker, Solo, Chewbacca et les autres détruisit la barge dans laquelle voyageait Max Rebo et la cour de Jabba.

L’Ortolan, tout comme sa formation musicale, parvint à sauter à terre avant l’explosion du vaisseau. Libérés de leur contrat, ils décidèrent de se séparer. Alors que Droopy McCool partit à la recherche d’autres Kitonak, convaincu d’avoir entendu leur appel par delà les dunes de sable de Tatooine, Sy Snootles, elle, joua pendant quelques temps encore avec Rebo pour le compte de la célèbre criminelle Dame Valarian. Plus tard, Max décida de rejoindre l’Alliance Rebelle, prétextant qu’on y servait de meilleurs repas. À la fondation de la Nouvelle République, il ouvrit un restaurant qui remporta un grand succès et qui donna naissance à une chaîne d’enseignes à travers toute la Galaxie. Devenu immensément riche, le musicien prit sa retraite sur Coruscant et termina ses jours dans le luxe, et avec toute la nourriture qu’il désirait tant…


puce Sources

- Max Rebo dans la Databank
- Star Wars: The Visual Dictionary
- Star Wars Episode VI: Return of the Jedi
- The Essential Guide to Characters
- "Who's Who in Star Wars Galaxies" – Star Wars Insider #65
-
"Jabba's Palace Limited" – Star Wars Customizable Card Game (Carte : Max Rebo)


puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 19 septembre 2007.
Corr Cette fiche n'a pas été corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:58 (CEST+0200)