Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
352797 visiteurs
11 visiteurs aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo SWE
Tous les partenaires






ÉVÉNEMENTS > BATAILLE DE NADIEM (-21)


Encyclo




Fiche de données

ev

Année :
-21
Acteurs :
- République Galactique
- Confédération des Systèmes Indépendants
Lieu :
Nadiem
Issue :
Victoire républicaine

Logo Empire

 

Le Général Grievous, à lui seul, constituait un enjeu déterminant de la Guerre des Clones. Commandant des armées droïdes et redoutable tueur de Jedi, la République Galactique voulait se débarrasser de lui à tout prix. C’était peut-être l’occasion lorsque, cinq mois après la Bataille de Géonosis, les troupes séparatistes commandées par le cyborg prirent d’assaut Nadiem.

Bien vite, des légions de soldats clones, menées notamment par Luminara Unduli et sa Padawan Barriss Offee, furent envoyées pour repousser l’opposant. Les robots de combat de la Fédération du Commerce et autres véhicules militaires commencèrent par envahir le Canyon du Chas de l’Aiguille ; de l’autre côté, les recrues républicaines attendaient l’ennemi et informèrent Unduli de l’évolution de la situation sur le front.

Le Maître Jedi, en effet, s’occupait entre-temps de mettre en sûreté les civils de la planète. Elle supervisait le bon déroulement des opérations en vérifiant si les habitants n’emportaient pas avec eux trop de biens, étant donné que les places étaient limitées dans les canonnières clones. À cette occasion, Luminara, malgré elle, pria un homme de se séparer de son eopie domestique, Elrod, parce que celui-ci était trop volumineux.




Luminara Unduli s’occupe des réfugiés pour les protéger de toute attaque ennemie.
(Clone Wars Adventures #2: Hide in Plain Sight)


Elle repéra également que l’un des natifs était anormalement obèse ; elle ne douta pas une seconde qu’il cachait sous ses vêtements plusieurs de ses possessions. Elle n’avait pas tort et elle se chargea de les lui reprendre au plus vite. C’est alors que le soldat dirigeant l’escadron avancé contacta Unduli et lui fit part de sa situation : ses troupes s’occupaient elles aussi de réfugiés mais un malade retardait la progression des autres autochtones vers le point d’évacuation.

Il réclama qu’un pont aérien fût mis en place afin de rapatrier les derniers habitants. Barriss Offee voulut se charger elle-même de leur sécurité et décida de s’y rendre avec l’accord de son Maître. Au même moment, derrière les lignes séparatistes, le Général Grievous anticipait déjà l’endroit où les forces républicaines allaient frapper.

Sans hésiter, il ordonna à ses laquais cybernétiques d’envoyer les tanks lourds à l’avant de la colonne pour écraser l’embuscade. Parallèlement, dans l’espace, les chasseurs du Maître Jedi Saesee Tiin avaient établi un lourd blocus pour empêcher les renforts de la Confédération d’arriver. Plus loin sur la planète, Offee informa son mentor que les réfugiés avaient été plus nombreux que prévus.


Au début de la Bataille de Nadiem, l’armée de la Confédération est en supériorité numérique.
(Clone Wars Adventures #2: Hide in Plain Sight)


Par conséquent, elle avait dû les faire monter à bord mais rester au sol avec son escadron clone, attendant une éventuelle attaque ennemie. L’embuscade tentée par la République échoua car les armées droïdes, sous ordre de Grievous, anticipèrent la position de leurs assaillants et déclenchèrent une attaque rapide.

Toutefois, Barriss avait monté un plan astucieux : elle et ses troupes feignirent d’avoir été touchées par l’assaut et restèrent au sol. Après que les forces de la Confédération furent convaincues que leurs opposants étaient morts, elles continuèrent leur chemin. Désormais en sécurité, la jeune Jedi et son bataillon se relevèrent et rassemblèrent les explosifs destinés à l’origine à accueillir l’ennemi pendant l’embuscade ratée.

Offee rejoignit alors la plaine où se déroulait le plus gros de la bataille. L’armée séparatiste était en supériorité numérique; des araignées droïdes, et autres Chars d’Assaut Blindés, s’opposaient aux terribles SPHA-T et aux RT-TT de la République. Grievous fut surpris que l’armée qu’il commandait était ni plus ni moins en déroute puisque l’attaque du canyon avait, croyait-il, réduit leurs forces considérablement.

Barriss ordonna à son escadron de bombarder l’ennemi en utilisant les explosifs tandis que les soldats clones renforçaient l’attaque au front et empêchaient la progression des lignes adverses. Les forces droïdes s’aperçurent que la retraite était désormais la seule alternative mais c’est à ce moment que Luminara Unduli lança son bataillon à l’assaut.


Mais le conflit tourne à l’avantage de la République et Luminara Unduli en profite pour lancer ses troupes à l’assaut des forces droïdes.
(Clone Wars Adventures #2: Hide in Plain Sight)


L’un des détonateurs que l’apprentie Offee avait préparé explosa en haut d’une falaise et provoqua une chute de pierres qui tombèrent précisément à l’endroit où les troupes de la Confédération étaient réunies. Pour Grievous, dans son centre de commandement, l’échec était total. Son armée avait été entièrement vaincue.


Au cours de la Bataille de Nadiem, un Jedi propose à Crys Taanzer d’emmener son fils sur Coruscant pour qu’il y soit mis en sécurité.
(Star Wars Dark Times #7 : Parallels Part 2)


Quant à la République Galactique, la victoire n’était pas si éclatante. Certes, Luminara Unduli et sa Padawan étaient sorties saines et sauves de la Bataille de Nadiem. Mais quand le général cyborg s’enfuit à bord de son chasseur, il blessa le Jedi coway B'dard Tone, le forçant à porter lui aussi des plaques de métal sur le corps et la tête. Son disciple, nommé Zephata'ru'tor, n’en réchappa pas non plus lorsque Grievous activa l’hyperdrive de son vaisseau pour quitter la planète.

De même, ce fut durant la Bataille de Nadiem que la famille de la pilote Crys Taanzer fut partiellement décimée. Non seulement son fils, Kennan, légèrement blessé, avait été emmené par un guérisseur Jedi au Temple de Coruscant pour qu’il y fût en sûreté ; mais, en outre, son mari avait été tué lors de ce conflit et sa maison réduite en cendres.


Sources

- Clone Wars Adventures #2: Hide in Plain Sight
- Star Wars Dark Times #7: Parallels, Part 2
- General Grievous
- The New Essential Chronology

Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 15 juillet 2007.
Corr Cette fiche a été entièrement corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:58 (CEST+0200)