Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
352297 visiteurs
6 visiteurs aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo APY
Tous les partenaires






ESPÈCES INTELLIGENTES > EWOK


Encyclo




Fiche de données

ewok

Origine :
Ewok
Langage :
Ewok
Taille moyenne :
1 mètre
Membres :
- Chirpa
- Logray
- Paploo
- Tarfang
- Wicket W. Warrick
 
pit
Compte tenu de sorties récentes ou d'absence de sources, cette fiche manque d'informations. Elle sera mise à jour au plus vite. Merci de votre compréhension.


Comme la plupart des cultures basées sur la vénération de l’environnement, les Ewoks étaient des bipèdes de nature surtout pacifique et accueillante. Natifs de la lune forestière d’Endor, ils ne mesuraient qu’un mètre de haut en moyenne, mais s’avéraient particulièrement intelligents et curieux face au monde qui les entourait. Ils disposaient de grands yeux sombres ainsi que d’une petite bouche. Leur odorat très développé et leur ouïe incroyablement aiguisée compensaient la vue assez défaillante de ces créatures à fourrure. Ils possédaient également une endurance physique impressionnante pour leur taille, ce qui leur permettait un déplacement aisé dans leur habitat naturel. Quelques rares membres de l’espèce étaient parvenus à apprendre des notions de basic, tandis que les moins courageux s’étaient contentés de savoir utiliser leur langue maternelle.

Les Ewoks vivaient en parfaite communion avec leur environnement, ce qui se faisait ressentir sur les vêtements, l’habitat et les outils qu’ils concevaient. Ainsi, les armes et les ustensiles, du couteau le plus simple à la catapulte ou la roue à eau, plus complexes, ont été bâtis à partir de pierre, de cuir, d’os et de bois. Leur pelage, tout comme les conditions climatiques tempérées de leur monde d’origine, signifiait que l’essentiel de leur habillement avait une fonction symbolique ou décorative. Les totems et les amulettes, utilisés comme gris-gris, étaient accrochés à leurs capuches et à leurs ceintures, aux côtés de petits sacs.

La hiérarchie des Ewoks était basée sur un chaman, dirigeant un village, reconnaissable en général au crâne animal qu’il portait. Le chef guerrier, lui, était paré d’une coiffe de plumes claires appelée les Ailes Blanches de l’Espoir, tandis que le fis aîné du chef de la tribu portait les Ailes Rouges du Courage. Le deuxième fils enfin arborait les Ailes Bleues de la Force. Chaque groupe était dirigé par le Conseil des Sages et par le leader des tribus.


ewok

Les catapultes des Ewoks s'avèrent être des armes efficaces.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Les natifs d’Endor avaient développé, comme toute civilisation qui se respecte, des mœurs et des coutumes. À chaque fois qu’un Ewok naissait, la famille du petit plantait une nouvelle pousse, chargée de représenter « l’arbre totem » qui, selon leurs croyances, constituait aussi l’endroit où l’âme voyagerait après la mort. Les chefs spirituels consultaient ainsi les arbres de vie anciens afin d’être guidés dans les moments de trouble. La plupart d’entre eux avaient même donné un nom à leurs végétaux et ils étaient de fait les seuls à pouvoir les reconnaître. En outre, ils prétendaient descendre du Grand Arbre, sorte d’autel sacré, de lieu de culte situé au fin fond de la forêt.

Les cérémonies religieuses étaient surtout destinées à calmer les dieux, appelés de différentes manières – comme Frère-Ciel, Père-Forêt, ou Mère-Terre, qui, selon leurs traditions religieuses, gouvernaient plusieurs aspects de l’environnement, tels que le climat, la chasse et les habitations. Le Grand Esprit était également vénéré, car il était prétendument capable de tout savoir sur ce qui se tramait dans les bois. D’autres divinités, plus sinistres, parmi lesquelles l’Esprit de la Nuit, obligeaient certains Ewoks à pratiquer une forme de magie noire. Mais avec le temps, ces individus se firent de plus en plus rares.


ewok

Pas de blaster ni de fusil perfectionné pour les Ewoks, simplement des arcs et des flèches.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Un chaman crédule de sa tribu, dénommé Logray, originaire du village de Bright Tree, finit par se faire bannir du fait de ses croyances. Les forces obscures représentant les peurs des Ewoks, elles avaient leur place au sein des idéologies spirituelles communes, et certains petits êtres organisaient régulièrement des cérémonies destinées à chasser ces esprits ténébreux.

Les devins des tribus étaient devenus, au fil du temps, des membres respectés par les leurs. En échange de leurs services, ils pouvaient obtenir absolument tout ce qu’ils désiraient. Il faut dire qu’ils n'étaient pas du genre à chômer : les nombreux rituels ewoks, très exigeants, pouvaient causer des troubles physiques et mentaux.


ewok

Le chef de tribu mène ses troupes à la baguette.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)



Les ingrédients pour nombre de potions et de sortilèges devaient être récoltés à la main par le chaman dans des parties à peine accessibles et dangereuses de la lune forestière. Mais en plus de leur fonction principale venait s’ajouter leur rôle de guérisseur du village. Leur vaste connaissance de la faune et de la flore de leur milieu leur permettait de concocter des remèdes primitifs très efficaces.


ewok

Les Ewoks découvrent C-3PO et le prennent pour une divinité.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Des arbres accueillaient les clans familiaux étendus, qui partageaient des groupements d’habitations entre eux. Ces végétaux, situés en hauteur pour une protection totale des prédateurs terrestres, étaient entourés par des huttes centrales qui servaient de lieux de réunions du village. Les cases communales, elles, favorisaient le développement de crèches et d’ateliers, de logements pour les visiteurs et pour les groupes de femelles célibataires. Chaque zone était reliée à une autre ; les Ewoks ayant toujours développé un instinct grégaire. Les seules masures fermées se situaient dans les branches les plus hautes et n’étaient utilisées que pour stocker la nourriture de la communauté.

Alors que les mâles célibataires passaient le plus clair de leur temps à errer loin des villages, dans la forêt, il arrivait aux femelles en manque d’affection de laisser des cadeaux devant la hutte de l’individu qui les intéressait pour lui signifier qu’il manque à la société et que beaucoup souhaitaient son retour au sein de la nouvelle cellule familiale. Cette allusion cachait en fait un véritable désir de la part des femelles.


ewok

De nombreux Ewoks écoutent, effrayés, l'histoire contée par C-3PO.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


Quand le mâle choisissait de revenir et de prendre une compagne, il était chargé de bâtir une nouvelle demeure dans son village. Un fois achevée, une cérémonie de mariage était organisée. Tout comme les veillées, les fêtes, les cérémonies religieuses ou encore les fêtes, l’hymen avait lieu sur la place principale, près de la hutte de réunion et des maisons du chef de la tribu et du chaman. Les plus grands événements pouvaient néanmoins déborder et s’étendre au village entier.

Généralement, les sociétés primitivement n’inventaient pas, par définition, d’objets à la technologie grandiose et se contentaient à des arcs et des flèches assez efficaces pour se débarrasser des ennemis souvent peu dangereux. Cependant, les Ewoks, eux, durent fabriquer des armes pour faire face aux gigantesques Gorax, ainsi que de lourdes catapultes, des filets de grande taille et des pièges à base de troncs d’arbres destinés à écraser l’opposant. Les éclaireurs aventureux survolaient les cimes des arbres au moyen de leurs planeurs et pouvaient bombarder leurs adversaires en leur jetant des rochers.

Une utilisation astucieuse de contrepoids permettait à des systèmes de poulies et d’élévateurs de transporter rapidement les Ewoks et leurs équipements entre les différents niveaux de leurs villages. Une tribu habitant sur une falaise utilisait ainsi les cascades pour alimenter des roues qui entraînent d’immenses engrenages en bois. Ces rouages alimentaient à leur tour de nombreuses machines, telles que les pierres à moudre, les plates-formes élévatrices ou encore des courroies de transport.

Lorsque l’Alliance Rebelle découvrit que la Seconde Étoile Noire était alimentée par un générateur de bouclier situé sur Endor, elle envoya un commando mené par Luke Skywalker, Leia Organa, Han Solo et Chewbacca notamment afin de détruire l’installation impériale. Après quelques combats contre des soldats, tous furent séparés et c’est à ce moment que Leia rencontra « l’ours en peluche » Wicket. Elle fut très vite rejointe par ses amis, mais elle s’aperçut que les Ewoks prenaient C-3PO pour un dieu. Le droïde de protocole permit d’ailleurs aux Rebelles de ne pas servir de dîner pour les petites créatures.

Bien décidés à défendre leur planète et à suppléer l’Alliance, beaucoup d’Ewoks menèrent un combat acharné contre l’Empire venu empêcher la destruction de leur générateur. Contre toute attente, usant de leurs stratagèmes primitifs mais efficaces, ils remportèrent la victoire et permirent aux Rebelles de parvenir à leur but, ce qui contribua à la déroute du régime de Palpatine. La célébration qui clôtura la bataille concerna tous les membres de l’espèce, heureux d’avoir pu montrer que leur technologie basique pouvait triompher face aux plus puissants des blasters.


ewok

Tous célèbrent la victoire de l'Alliance sur l'Empire.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


puce Sources

- Ewok dans la Databank
- Star Wars Customizable Card Game: Endor Limited
- Star Wars Trading Card Game: Return of the Jedi
- A Guide to the Star Wars Universe
- Star Wars: The Roleplaying Game, Second Edition, Revised and Expanded
- Galaxy Guide 5: Return of the Jedi
- X-wing: The Official Strategy Guide
- The Thrawn Trilogy Sourcebook
- Heroes & Rogues
- The Far Orbit Project
- The Illustrated Star Wars Universe
- The Essential Guide to Characters
- The New Essential Guide to Characters
- The Essential Chronology
- The New Essential Chronology
- Alien Encounters
- The Essential Guide to Alien Species
- The New Essential Guide to Alien Species
-
"Endor and the Moddell Sector" – Star Wars Gamer 9
- Ultimate Alien Anthology
- Star Wars Miniatures: Alliance and Empire
- Star Wars Miniatures: Rebel Storm
-
"Meet Wicket!" – Star Wars Kids 6
-
"Who Is That Alien? Ewoks & Sullustans" – Star Wars Kids 6
-
"Star Wars Kids Feature Planet: Endor" – Star Wars Kids 6
- Star Wars: The Visual Dictionary
- Star Wars: The Complete Visual Dictionary
- Inside the Worlds of Star Wars Trilogy
- Star Wars Episode VI: Return of the Jedi
- Star Wars: Complete Locations
- Star Wars: The Ultimate Visual Guide
- Star Wars Chronicles
- Star Wars Encyclopedia
- Star Wars: The Annotated Screenplays
- Geonosis and the Outer Rim Worlds
- The Official Star Wars Fact File



puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 10 février 2007.
Corr Cette fiche n'a pas été corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:58 (CEST+0200)