Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
352297 visiteurs
6 visiteurs aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo SWE
Tous les partenaires






DROÏDES > DROÏDE CHIRURGIEN 2-1B


Encyclo




Fiche de données

21B

Constructeurs :
- Corportation Geentech (développement)
- Industrial Automaton
(production)
Taille :
1,50 mètre
Modèle :
Droïde-chirurgien 2-1B
Équipement :
- Ordinateur d'analyse
- Servomoteurs de précision
- Senseurs visuels à multi-ondes
- Entrée de données fixée sur la poitrine
- Servopinces de haute précision
Affiliations :
- Empire Galactique
- Alliance Rebelle
- Nouvelle République
Périodes :
logo ere logo ere logo ere

 
Industrial Automaton conçut l’unité médicale 2-1B en partenariat avec la petite société Geentech et très rapidement, en raison des avantages apportés aux services médicaux, ces droïdes furent distribués à travers la Galaxie. Cette série d’automates aux propensions curatives et hautement perfectionnés fut donc développée suite à un accord de coopération entre les deux firmes, qui voulaient doter la plupart des planètes de leurs nouveaux produits. On pouvait ainsi rencontrer, peu avant l’avènement de l’Empire, des 2-1B dans tous les centres de soins, travaillant avec leurs compléments habituels, les unités FX.

Le droïde médical, à l’apparence humaine, avait été doté d’un puissant ordinateur lui permettant de procéder à des tests chimiques et des diagnostics précis sur presque toutes les espèces recensées, de senseurs visuels à multi-ondes et d’une unité de synthèse vocale. Sur sa poitrine se situait une interface standard afin de communiquer avec les calculateurs médicaux et ainsi connaître toutes les données concernant un patient. Un câble de cinq mètres de long lui permettait de connecter le port installé sur sa poitrine à une unité centrale de soin.

La coque du 2-1B, au niveau de la cage thoracique mécanique, était transparente et laissait entrevoir les pompes d’un système hydraulique utilisant des liquides à différentes températures pour conférer au droïde une certaine chaleur au toucher. Des conduits hydrauliques sortaient également du torse et s’enrouler autour des bras. Ceux-ci étaient conçus pour manipuler avec précision les scalpels laser ou tout autre matériel chirurgical difficilement maniable sauf si l’on parvenait à faire preuve d'assez de minutie et de délicatesse.

Les mains mécaniques, à mouvements précis, tournaient au moyen d’un rotateur situé sur le poignet. Des servopinces saillaient de ces bras longs, minces et équilibrés. Bien que les pinces de saisie dont le 2-1B était pourvu à l'extrémité de son bras parussent surtout puissantes et maladroites, les systèmes hydrauliques soigneusement conçus, utilisant plusieurs fluides, conféraient un toucher d’une grande finesse. Par ailleurs, si la procédure le requérait, leurs mains et pinces pouvaient être remplacées par des seringues hypodermiques ou par des instruments destinés à pratiquer des incisions.


21B

Ces droïdes-chirurgiens disposaient de senseurs visuels aisément indentifiables.
(DVD Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back )


Avant cette gamme de 2-1B, les droïdes médecins opéraient avec des capacités très limitées. Bien sûr, ils ne pouvaient pas être distraits et leurs mains mécaniques ne passaient pas leur temps à en serrer d’autres. Mais les premiers modèles destinés à fonction chirurgicale disposaient de systèmes qui n’étaient ni suffisamment adaptables ni assez vifs pour tenir compte de toutes les variables susceptibles d’être rencontrées dans le traitement des êtres organiques ayant subi quelques blessures des plus contraignantes.

Geentech parvint toutefois à contourner ce problème de taille en permettant à tous ses droïdes 2-1B d’interroger une banque de données médicale très vaste et particulièrement complète, mise au point en association avec un certain nombre des cerveaux les plus doués de la Galaxie en la matière. Pratiquement, le droïde était maintenu en contact physique permanent avec son unité centrale médicale par l’intermédiaire d’un long câble d’interface rattaché à la poitrine. En effet, les anciens prototypes de 2-1B étaient littéralement câblés à l’ensemble des appareils thérapeutiques.


21B

Un 2-1B et son assistant FX-7 plongent Luke dans une cuve de bacta.
(DVD Star Wars Episode V: The Empire Stikes Back)


Le succès fait naître l’envie ; et Geentech subit la stratégie oppressive de la grande Genetech Corporation, l’une des entreprises concurrentes. Les bureaucrates de la Cour impériale semblant se désintéresser de l’affaire, ce qui était suspect, Genetech réussit à entraîner son rival du marché à la capacité réduite dans un procès long et onéreux au sujet des droits d’exploitation. Suite à ce litige, la manufacture à l’origine du développement des 2-1B fut ruinée et contrainte à la faillite. Elle vendit les droits d’exploitation de sa série de droïdes à son partenaire, Industrial Automaton, qui poursuivit la fabrication de ce produit phare.

Celui-ci fut mis sur le marché environ dix-neuf ans avant la Bataille de Yavin, et c’est l’Empire qui s’en accapara. 2-1B faisait alors partie du service de santé minimaliste fourni par le gouvernement tyrannique afin de montrer sa soi-disant bienveillance envers la population d’une paisible planète baptisée Firro. Pendant plusieurs mois, le droïde travailla sans relâche pendant que l’Empire cherchait à soumettre ce monde. Alors qu’il était en mission de relations publiques, le Seigneur Cuvir, gouverneur de Firro, fut tellement impressionné par les capacités de l’automate qu’il le détacha à son service personnel.


21B

Le droïde médical soigne Luke, accompagné de Leia, C-3PO et R2-D2.
(DVD Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back)


Quoiqu’il fût mécontent de devoir quitter les plus indigents pour leur prodiguer les soins nécessaires, 2-1B n’avait d’autre choix que celui de s’exécuter car il avait été expressément programmé pour obéir, sa mission consistant à soigner ceux qui en avaient besoin, quels qu’ils fussent, sans qu’il ne fût amené à refuser quelconque patient qu’il jugerait peu commodes. Bien qu’il fût forcé de rester auprès du Seigneur Cuvir, le droïde médecin désirait ardemment travailler pour la bonne cause. Heureusement pour lui, il en eut l’occasion quelques temps plus tard.

Car à l'époque pendant laquelle il travaillait dans le château de Cuvir, lors d’une visite à Wor Tandell, 2-1B crut percevoir le bruit d’un blaster. Et c’était effectivement le cas, puisqu’on blessa mortellement son maître. Arrivé sur les lieux du crime, le droïde médecin découvrit que le gouverneur était étendu aux pieds de son assistant qui avait appuyé sur la détente de son arme. Bien qu’il sût que Cuvir était un individu profondément vil, 2-1B se précipita sur le haut dignitaire de Firro pour tenter de le réanimer, comme l’exigeaient ses programmes.


21B

Luke Skywalker se fait greffer une nouvelle main par un 2-1B.
(DVD Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back)


Néanmoins, en dépit de ses compétences médicales indéniables, il ne parvint pas à sauver l’homme agonisant d’une mort certaine. Abattu et incapable de se défendre par la force, le robot se retrouva alors seul avec l’assassin de son possesseur. Il s’attendait à connaître le même sort que celui de Cuvir, ou du moins à subir une remise à zéro de ses mémoires ; mais il ne prévoyait pas que le meurtrier, qui n’était autre que l’agent Tiree, ayant pris part à l’association luttant contre la tyrannie impériale, l’Alliance Rebelle.

Cet homme se confia à lui ; le gouverneur avait en fait surpris Tiree en train de préparer un fichier de données sur les mouvements de la flotte impériale dans le Système Tandell. Le tir avait été inévitable car l’enjeu était tout simplement trop important pour l’agent rebelle. Pendant tout le temps qu’il avait été au service de l’Empire, le droïde avait déjà entendu parler de la Rébellion, dont les idéaux étaient parfaitement conformes à ceux qui étaient si chers à 2-1B, si toutefois on était capable de considérer qu’un tas de ferraille pouvait se forger une telle opinion.


21B

La servopince du 2-1B vérifie si la main artificielle de Luke Skywalker réagit bien aux stimulations nerveuses.
(DVD Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back)


Tiree fut donc ravi et sa surprise ne fut pas mince quand le droïde médecin demanda à rejoindre l’Alliance au plus vite. Il voyagèrent quelques temps ensemble, jusqu’au moment où les missions qu’effectuait l’agent rebelle les amenèrent tous deux à séjourner dans la base rebelle établie sur la fameuse lune Yavin IV. Après qu’Alderaan eut été détruite par l’Étoile de la Mort, le droïde put assister à l’assaut des X-wings et des Y-wings contre l’imposante station de combat, ce qui lui parut être une attaque désespérée, voire tout bonnement suicidaire.

Mais le courage extraordinaire dont firent preuve les pilotes de la Rébellion et l’acuité grandissante de Luke Skywalker avec la Force, qui permirent de détruire l’Étoile Noire, impressionnèrent fortement 2-1B. Sa détermination d’aider l’Alliance fut d’autant plus accrue qu’il apprit que des sacrifices héroïques de certains membres de l’organisation pendant la Bataille de Yavin étaient à déplorer. Le dévouement de l’automate ne passa pas inaperçu et il fut nommé chirurgien en chef de la Base Echo installée sur Hoth.


21B

Un droïde-chirurgien 2-1B est l'un des acteurs de la naissance de Darth Vader.
(DVD Star Wars Episode III: Revenge of the Sith)


Là, tandis que les Rebelles s’affairaient, des tauntauns utilisés comme montures furent tués dans leurs étables. La cause mystérieuse de leur décès fut élucidée par 2-1B qui détermina que les blessures mortelles si caractéristiques de coups de griffes puissantes avaient été infligées par des wampas, féroces créatures des glaces. Parmi les nombreux Rebelles blessés durant l’assaut des TB-TT et autres forces impériales implacables, 2-1B dut s’occuper de Luke Skywalker.

Ce dernier, après avoir été attaqué par un autre de ces terribles wampas, avait dû subir le climat inhumain de la planète et était longuement resté inconscient en pleine tempête de neige jusqu’à ce que Han Solo vînt lui porter secours. Une fois ramené à la base, le droïde médical, assisté par un modèle FX-7 comme à son habitude, plongea son patient dans une cuve à bacta et parvint à lui sauver la vie, ce qui lui valut la reconnaissance du rescapé et de Leia Organa notamment.


21B

Un 2-1B assista au briefing de l'Alliance concernant le plan d'attaque de la seconde station spatiale de l'Empire.
(DVD Star Wars Episode VI: Return of the Jedi)


En témoignage de sa confiance, Skywalker demanda, après cet incident, que le robot chirurgien s’occupât de lui une nouvelle fois après la perte de sa main sur la Cité des Nuages, pendant son combat contre son père, Darth Vader. Il lui en conçut une nouvelle, artificielle dans la frégate d’escorte Redemption, et prit soin de vérifier si cette greffe avait été parfaitement effectuée. 2-1B était fier de travailler dans le bon camp durant cette période trouble de Guerre Civile Galactique et au bout d’un certain temps, il acquit une notoriété auprès des personnalités importantes de l’Alliance Rebelle, car il était réputé pour pratiquer des opérations de précision sans laisser de cicatrice, ou presque.

En plus, sa longue expérience avec les Humains le rendit prévenant et secourable ; il semblait soucieux du bien-être de ses patients, à leur plus grande satisfaction. Et en effet ceux-ci pouvaient être assurés qu’ils recevraient les meilleurs soins possibles de toute la Galaxie. En tant que vétéran estimé de l’équipe qui avait détruit la première Étoile de la Mort, 2-1B fut invité à assister au briefing au cours duquel l’Alliance mit au point les derniers détails de son attaque sur la seconde station de combat de l’Empire, en orbite autour de la lune Endor. Après les victoires de la Rébellion et la proclamation de la Nouvelle République, le droïde continua à soigner les patients blessés.


puce Sources

- 2-1B (Too-Onebee) dans la Databank
- Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back
- The Essential Guide to Droids
- Cynabar's Fantastic Technology: Droids
-
"Hoth Limited" – Star Wars Customizable Card Game (Carte : 2-1B)
- Star Wars: Behind the Magic
- The New Essential Guide to Droids
- Star Wars Episode III: Revenge of the Sith
- Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back
- Star Wars Episode VI: Return of the Jedi
- Star Wars: The Complete Visual Dictionary



puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 21 janvier 2008.
Corr Cette fiche a été entièrement corrigée.


[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:58 (CEST+0200)