Logo CSS
Logo XHTML
Stats
visiteur(s) en ligne
350374 visiteurs
15 visiteurs aujourd'hui
88 fiches Star Wars

Partenaires

Logo APY
Tous les partenaires






VAISSEAUX & ENGINS > TRANSPORT BLINDÉ TOUT-TERRAIN


Encyclo




Fiche de données

ev

Constructeurs :
- Kuat Drive Yards
- Département impérial de Recherche Militaire
Longueur :
20,60 mètres
Largeur :
15,50 mètres
Vitesse maximale :
60 km/h
Équipage :
- 1 pilote
- 1 artilleur
- 1 commandant
- 2 officiers de pont
Armement :
- 2 canons laser lourds Taim & Bak MS-1
- 3 blasters à répétition E-Web moyens Affiliations :
- République Galactique
- Confédération des Systèmes Indépendants
- Empire Galactique
- Vestiges de l'Empire
- Alliance Galactique
Périodes :
Logo Empire Logo Rébellion Logo Nouvelle République Logo NOJ

 
pit
Compte tenu de sorties récentes ou d'absence de sources, cette fiche manque d'informations. Elle sera mise à jour au plus vite. Merci de votre compréhension.


Dans l’arsenal de l’Empire Galactique, peu de véhicules furent aussi redoutables que les TB-TT, Transports Blindés Tout-Terrain. Ils étaient en effet d’implacables monstres métalliques capables de semer la destruction partout où ils passaient. Avançant inexorablement sur le champ de bataille, ils furent les pires appareils impériaux jamais construits.

Seuls les turbolasers les plus puissants pouvaient percer leur épais blindage et leur taille colossale offrait à l’équipage un avantage tactique considérable, ainsi qu’une vue imprenable sur leur cible. Ils étaient également utilisés comme éclaireurs avant les forces d’assauts ; ils préparaient alors le terrain pour les véhicules plus légers. Dans leurs flancs, ils transportaient l’élite des sections d’assaut, dont ils facilitaient le déploiement rapide en territoire ennemi.

Lourdes et lentes en apparence, les longues jambes puissantes du TB-TT couvraient une distance importante à chaque pas. La machine en était munie car son blindage solide était trop lourd pour des répulseurs. En plaine, il pouvait atteindre une vitesse de 60 kilomètres/heure, et passer par-dessus les différents obstacles essaimés sur un terrain. Sa section arrière était dotée d’un réacteur fournissant l’énergie nécessaire pour alimenter les quatre genoux et les quatre moteurs séparés dans ses chevilles.

Dans ses pieds immenses se logeaient des senseurs spécifiques à tous types de sols, même les plus accidentés. Le géant pouvait ainsi se déplacer aisément partout, tout en évitant les creux et dénivellations, même si les marécages et les jungles denses gênaient ses mouvements. Les pentes trop abruptes et les eaux trop profondes requéraient néanmoins des prouesses des pilotes.

Le TB-TT pouvait être modifié afin d’adapter ses performances dans certains cadres. Les « quadripodes des dunes » étaient par exemple des appareils spécialement conçus pour l’avancée dans des terrains chauds. Pour les faire supporter les fortes températures et le soleil brûlant, comme sur Tatooine, ces types d’engins avaient été dotés d’unités de dispersion de chaleur Sienar z23. Ils n’avaient alors aucun risque de surchauffe. Pareil à un titan du haut de ses 15 mètres, le TB-TT avait été étudié, afin que sa forme lui donne un aspect intimidant. Cette doctrine, consistant à placer la peur avant la fonctionnalité, était d’ailleurs typique de la philosophie impériale. Lorsqu’ils entendaient les vibrations caractéristiques provoquées par la marche du quadripode, les soldats ennemis se doutaient qu’ils allaient vite se faire écraser par un tel concentré de puissance.


tbtt

Les TB-TT avancent inexorablement sur Hoth, ce qui ne va pas réjouir les troupes rebelles.
(DVD Star Wars Episode V: Empire Strikes Back)


Depuis la cabine, située dans la tête du TB-TT, l’équipage, composé d’un pilote, d’un artilleur et d’un coordinateur d’assaut, le commandant, menait l’engin au combat. Ils étaient parfaitement qualifiés pour le manœuvrer, mais en temps normal l’un des deux pilotes pouvait faire office de tireur. Ils se guidaient sur les senseurs du terrain placés sous la tête et sur les senseurs de sol inclus dans les pieds, auxquels ils assuraient un placement infaillible. Le coordinateur pouvait lui aussi prendre le contrôle du tir, à l’aide d’un périscope.

La soute du transport était assez spacieuse et pouvait contenir jusqu’à quarante stormtroopers armés, cinq motojets et une batterie d’armes lourdes. Les speederbikes, ultrarapides, étaient lâchés lorsque l’on voulait vérifier l’état du champ de bataille, c’est-à-dire le nombre de survivants ou tout simplement la reconnaissance. Des harnais de sécurité permettaient aux soldats de glisser le long des câbles de descente, facilitant ainsi le déploiement des troupes. Celles-ci attendaient patiemment leur sortie sur des bancs d’équipement ; une fois l’ordre du déploiement dicté, elles n’avaient plus qu’à descendre au moyen d’un treuil grande vitesse. Les speederbikes, quant à elles, postées dans des garages  dans la partie postérieure de la machine, pouvaient être lancées par l’avant et l’arrière. L’officier du pont supérieur supervisait ces opérations.


tbtt

Que vont bien pouvoir faire des snowspeeders face à ces monstres ?
(DVD Star Wars Episode V: Empire Strikes Back)


Le TB-TT possédait le gros de son armement sur sa tête, qui comprenait deux canons laser jumeaux de classe II, situés sous le hublot et utilisés pour l’assaut. Des blasters semi-lourds, conçus pour couvrir l’infanterie, étaient positionnés de chaque côté de la cabine et pivotaient indépendamment. Ces armes, à la précision mortelle, étaient d’une grande portée, puisque la tête du quadripode avait une maniabilité déconcertante pour affronter les forces ennemies. Elle pouvait, à l’aide de segments électromagnétiques assurant la flexion du cou, monter et descendre à 30 degrés et tourner à 90 degrés.

Un ciblage holographique était en outre capable d’affiner la précision de l’artilleur, en lui donnant une vision périphérique de 360 degrés. Toutefois les pilotes préféraient utiliser les pieds massifs du monstre métallique plutôt que les armes à feu. Ainsi ils pouvaient tout écraser sur leur passage, que ce soit des fortifications ou de simples soldats. Le blindage épais du TB-TT était si résistant que seules les armes les plus puissants parvenaient à le perforer. Sa structure principale était bien protégée, mais son point faible résidait dans le cou, tunnel souple reliant le cockpit à la soute. C’était bien là l’un des seuls inconvénients de l’engin avec la lenteur.


tbtt

Maximilian Veers et deux pilotes commandent le véhicule pour qu'il détruise la base de l'Alliance.
(DVD Star Wars Episode V: Empire Strikes Back)


La forme du quadripode n’était pas si rare pour un véhicule militaire ; la République avait déjà employé des modèles similaires pendant la Guerre des Clones. Satisfait de l’excellent service rendu par le RT-TT et le RL-TT durant ce conflit majeur, le nouveau régime impérial commanda aux chantiers de Kuat un engin plus puissant et plus destructeur que les précédents. Les ingénieurs de la célèbre firme produisirent un appareil à la configuration semblable et corrigèrent quelques défauts. C’est ainsi que naquit le TB-TT, plus gros que n’importe quel modèle et atout important pour l’Empire. Le général Maximilian Veers voulut une unité de transports modifiés, connue sous le nom de « force Blizzard », pour donner l’assaut au sol contre la base rebelle sur Hoth.

C’était d’ailleurs sur cette planète glacée que se déroula l’une des plus grands revers de l’Alliance. Même si le TB-TT ne possédait pas d’écrans déflecteurs, il fit preuve d’une résistance exceptionnelle grâce à son armure. Aucun des tirs des snowspeeders ne parvirent à endommager les quadripodes, lâchés avec des hordes de TR-TT. Afin de s’en débarrasser, Luke Skywalker eut l’idée d’utiliser d’un harpon placé sur son vaisseau. Wedge Antilles et son artilleur Wes Janson prouvèrent l’efficacité de cette tactique en renversant l’un des engins. Mais le nombre des TB-TT et leur puissance de feu, ainsi que la perspicacité de Veers, à bord de son Blizzard 1, permirent à l’Empire de détruire la Base Echo de la Rébellion.


tbtt

Finalement, les Rebelles ont trouvé le moyen de renverser l'un des TB-TT.
(DVD Star Wars Episode V: Empire Strikes Back)



puce Sources

- All Terrain Armored Transport (AT-AT) dans la Databank
- "Hoth: Under the Ice" sur Wizards.com
- Star Wars: Force Commander
- Star Wars: Battlefront
- Star Wars: Battlefront II
- Republic HoloNet News Core Edition 14:7:02
- Star Wars Republic: The Battle of Jabiim
- It Takes a Thief
- A Reckoning of Wraiths
- Star Wars: The Force Unleashed
- Star Wars: Empire at War
- Star Wars: Empire at War: Forces of Corruption
- Dark Forces: Soldier for the Empire
- When the Desert Wind Turns: The Stormtrooper's Tale
- Star Wars Battlefront: Renegade Squadron
- Star Wars Missions 4: Destroy the Liquidator
- Star Wars: Empire: To the Last Man
- Star Wars: Empire: In the Shadows of Their Fathers
- Star Wars: Empire: The Wrong Side of the War
- Star Wars Rebellion: My Brother, My Enemy
- Star Wars Rebellion: The Ahakista Gambit
- Star Wars: Galactic Battlegrounds
- Death of a Rebel Base
- Star Wars Galaxies
- River of Chaos
- Star Wars: Rogue Squadron
- Star Wars: Rogue Squadron II: Rogue Leader
- Star Wars: Rogue Squadron III: Rebel Strike
- Super Star Wars: The Empire Strikes Back
- Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back
- Star Wars Episode VI: Return of the Jedi
- One Last Night in the Mos Eisley Cantina: The Tale of the Wolfman and the Lamproid
- Star Wars 40: The Empire Strikes Back: Battleground: Hoth
- Entrenched
- Star Wars 41: The Empire Strikes Back: Imperial Pursuit
- Shadows of the Empire video game
- Star Wars: Demolition
- Star Wars: Return of the Jedi 3: Mission to Endor
- X-wing Rogue Squadron: Apple Jacks Special Bonus Story
- X-wing Rogue Squadron: In the Empire's Service
- X-wing Rogue Squadron: Mandatory Retirement
- Gathering Shadows
- Star Wars: Jedi Knight: Dark Forces II
- The Battle of Cadinth
- X-wing: Rogue Squadron
- Tatooine Ghost
- Heir to the Empire
- Dark Force Rising
- X-wing: Isard's Revenge
- Dark Empire
- Dark Empire II
- Crimson Empire
- Dark Apprentice
- Star Wars: Jedi Knight: Jedi Academy
- Vision of the Future
- Star Wars: Union
- Revenants
- Agents of Chaos II: Jedi Eclipse
- Star by Star
- The Unifying Force
- A Guide to the Star Wars Universe First Edition
- Star Wars: The Roleplaying Game, First Edition
- Death Star Technical Companion
- Star Wars: The Roleplaying Game, Second Edition
- A Guide to the Star Wars Universe Second Edition
- Rebel Alliance Sourcebook, Second Edition
- Star Wars Sourcebook
- The Empire Strikes Back: The National Public Radio Dramatization
- The Essential Guide to Characters
- The Essential Guide to Vehicles and Vessels
- Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back
- Star Wars: Behind the Magic
- Star Wars Encyclopedia
- Star Wars: The Action Figure Archive
- A Guide to the Star Wars Universe Third Edition
- Rebellion Era Sourcebook
- The New Essential Guide to Vehicles and Vessels
- Inside the Worlds of Star Wars Trilogy
- Star Wars: Complete Locations
- Star Wars: The Complete Visual Dictionary
- Star Wars: Complete Cross-Sections



puce Informations

Auteur Cette fiche a été rédigée par Thypot le 21 février 2007.
Corr Cette fiche n'a pas été corrigée.



[Retour] - [Suivant]



Dernière modification effectuée le 13 octobre 2008 à 11:59 (CEST+0200)